Nos peines

En souvenir de Fiorella, qui a tant donné pour faire vivre l’association.

photo : Catherine Ramain

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.